Action Radon 2015 : sensibilisation au risque radon

02/10/2015

 

L'Action Radon 2015 débute ce jeudi 1er octobre. Les résultats de la campagne 2014 confirment que l'ensemble du territoire belge est concerné par la problématique du radon. Cette édition vise à nouveau à sensibiliser la population, à stimuler le dépistage du radon et à favoriser les éventuelles actions de remédiation.

 

Inodore, incolore et insipide, le radon est un gaz naturellement présent dans les sols et les roches. Depuis le sous-sol, il peut s'infiltrer dans n'importe quel bâtiment par les fissures, les équipements sanitaires ou encore les approvisionnements d'eau. Lorsqu'il est inhalé, il atteint les poumons et irradie les tissus, ce qui peut les endommager et provoquer un cancer. Après la cigarette, le radon est la deuxième cause de cancer du poumon dans notre pays. Le risque lié au radon est d'ailleurs nettement accru chez les fumeurs.

 

Comment détecter le radon ?

 

Un simple test suffit ! Utiliser un détecteur est le seul moyen de savoir si l'on est exposé au radon. Ce détecteur doit être placé dans la pièce la plus fréquentée de la maison (le plus souvent une chambre à coucher ou le salon). La mesure s'effectue pendant trois mois, au terme desquels le détecteur doit être renvoyé pour analyse au service qui vous l'a livré.

 

Du 1er octobre 2015 au 31 janvier 2016, le citoyen belge peut commander un détecteur de radon via le site web www.actionradon.be. Le coût du détecteur (analyse comprise et aide éventuelle à la remédiation) est de 20€.

 

L'Action Radon 2015 est organisée conjointement par l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire, la Cellule Régionale d'Intervention en Pollution Intérieure de Bruxelles Environnement et les provinces wallonnes via les Services d'Analyse des Milieux Intérieurs et le Laboratoire d'études et de prévention des Pollutions Intérieures.

Pour plus d'infos sur le radon, consultez le site web de l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire.

Rss feed