• Cyber-criminalité
    Depuis l'apparition d'Internet, les escrocs ont trouvé de nouvelles manières de soutirer facilement et rapidement de l'argent à beaucoup de personnes. Aujourd'hui, une grande partie de la population communique par e-mail et fréquentent les réseaux sociaux. Chacun risque un jour d’être confronté à une escroquerie via Internet. Restez vigilants lorsque des personnes inconnues tentent de vous approcher par le biais d’Internet. Voici quelques conseils pratiques qui vous permettront de protéger votre ordinateur et vos données personnelles.
    • Installez un bon anti-virus et procédez régulièrement à un scan à la demande. Cliquez ici pour trouver quelques exemples de logiciels antivirus appropriés
       
    • Veillez à la mise à jour du système et des applications de votre ordinateur, tablette et smartphone. Des logiciels qui ne sont pas mis à jour, augmente la surface d’exposition de votre équipement aux virus et autres types d’attaques informatiques
       
    • Effectuez souvent des sauvegardes de données sur un disque dur externe. Un virus pourrait supprimer ou prendre en otage vos fichiers personnels situés sur le disque dur de votre ordinateur (Ransomware, c'est quoi?). Si vous faites des sauvegardes régulières, les conséquences d’une telle attaque peuvent être grandement atténuées.
      • Pour préserver au mieux vos sauvegardes, il est recommandé de les effectuer sur deux disques durs externes que vous rangerez dans deux lieux distants. En outre, il faut veiller à ce que ces disques durs ne restent connectés à l’ordinateur que durant l’opération de  sauvegarde.
         
    • Méfiez-vous de phishing
    • Protégez vos mots de passe. 
      • Choisissez des mots de passe robustes (ex. Utilisez une phrase avec des lettres majuscules, minuscules, des chiffres et des signes de ponctuation) et ne les communiquez pas à autrui. Au plus le mot de passe est long au plus il est sécurisé.
      • Vous pouvez éventuellement utiliser un logiciel de gestion de mot de passe (par exemple KeePass2). Ce type de logiciel permet d’enregistrer l’ensemble de vos mots de passe ce qui vous libérera d’un exercice de mémorisation fastidieux et risqué.
         
    • N’installez de programmes que s’ils proviennent de sources fiables.

     

    • Si vous recevez un courrier non désiré (spam), ignorez ce mail et effacez-le sans attendre. Généralement il s’agit d’un procédé visant à vous soutirer de l’argent.
      • Certains fournisseurs de messagerie vous permettront de lui signaler les messages reçus comme étant des spam. En faisant cela, vous aiderez ces fournisseurs à identifier proactivement et avec plus d’efficacité les spams à venir.
         
    • Si vous avez un doute sur l’origine d’un message, ne l’ouvrez pas et ne cliquez pas sur sa pièce jointe ou une adresse internet qui se trouverait dans le corps du mail.
       
    • Ne répondez pas à des emails relatifs à des gains via une loterie (même si le nom du destinateur peut vous semble crédible).
       
    • Si vous avez affaire à un escroc qui a posté une fausse annonce, ne lui répondez pas et surtout ne lui versez en aucun cas de l’argent.
       
    • Méfiez-vous des faux appels aux dons (par téléphone, mail, via un site web,…) : n’envoyez qu’aux bonnes œuvres que vous connaissez et dont  vous êtes certains de la fiabilité.
       
    • Soyez prudent en utilisant des réseaux sans fil (Wifi)
      • Evitez d’utiliser des informations personnelles telles que votre mot de passe lorsque vous utilisez un Wifi public dans un bar ou hôtel à l’aide de votre smartphone, de votre ordinateur portable ou de votre tablette.
         
    • Ne communiquez jamais vos numéros de cartes bancaires par mail ou par téléphone.
       
    • Si vous recevez un email vous demandant vos données bancaires, votre aide financière ou vos données personnelles, il s’agit d’une manœuvre de phishing (hameçonnage). Même si la ressemblance avec votre banque est frappante (logo), ne répondez pas à cet email, il s’agit de toute évidence d’une escroquerie. Une banque ne vous contactera jamais par mail ou par téléphone pour vous demander de telles informations. Vous pouvez également avertir votre banque de cette tentative de phishing. Ils vous aideront en cas de problème.

     

    • Si vous pensez que votre ordinateur a été infecté par un virus, cliquez ici
       
    • Si vos données sont prises en otage par un virus qui réclame une rançon, cliquez ici
       
    • Si votre compte a été piraté, cliquez ici

     

Rss feed